Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
2

Mardi dernier nous avons été reçu au centre d’information jeune Europe à Auch. Nous avons alors interviewé une jeune étudiante, Pauline Fontaine, âgée de 22 ans. Qui pendant un an fait son service civique dans le programme d’érasmus+ . Nous lui avons posé des questions sur le rôle de l’Europe pour favoriser la mobilité des jeunes à l’étranger et plus particulièrement en Europe.
Suite à notre entretien, nous avons fait un  résumé des informations que nous avons collectées.

L’union européenne a créé érasmus+ pour aider les jeunes de toutes catégories sociales à voyager.. L’intérêt de favoriser la mobilité des jeunes est de découvrir de nouveaux pays, de nouvelles cultures, de s’ouvrir l’esprit, de découvrir une façon d’apprendre assez ludique et c’est toujours un plus sur le CV.

Erasmus+ est en partenariat avec les 28 pays de l’Union Européenne. Pour cela elle aide au financement des stages, des études, du volontariat tel que le service civique à l’étranger. Mais aussi elle permet aux jeunes d’échanger sur des sujets d’actualité mais aussi culturels et lors de rencontre sportive ou de santé. Le financement de ces projets est divers: si l’on part dans le cadre des études lors de stage à l’étranger, ce sont les établissements qui ont généralement des partenariats avec d’autres universités. Si c’est lors d’échanges entre jeunes, il faut voir directement avec des associations dans les pays étrangers…

Afin de s’inscrire dans un voyage érasmus il faut s’y prendre environ 6 mois à l’avance pour se préparer et ainsi savoir à quoi s’attendre et prendre connaissance des mœurs du pays. Toute fois, il y a de longues démarches administratives à effectuer.
Il existe des financements pour le volontariat aussi appelés indemnités de mission:
– une indemnité mensuelle du volontaire s’élevant à 507.20€
– une couverture sociale en France et à l’étranger d’environ 105.91€ par mois
– l’État français participe au coût de formation civique et citoyenne par volontaire de 150€ ainsi qu’au coût d’accueil et de tutorat versé de 100 € à l’organisme agréé.

En France, l’organisme agréé participe au versement de l’indemnité mensuelle (106.31€ par mois) et également aux frais d’organisation de la formation civique et citoyenne assurant la participation du volontaire à une préparation au départ à l’international.
Il y a des organismes financés afin d’essayer de mettre au même niveau des personnes à mobilité réduite et font tout pour qu’ils puissent partir sans que cela soit un handicap pour eux.

L’Union Européenne met en place un service civique à l’international, le programme érasmus+ ainsi que des séjours linguistiques, le permis vacances travail ou encore des chantiers bénévoles.
Par ces différents organismes, l’Union Européenne favorise donc l’ascension sociale de même qu’elle développe la citoyenneté.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here