Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
471

Étant joueurs de foot au Football Club Mirandais, nous nous sommes dit que ce serait une bonne idée d’interviewer le président du club dont nous connaissons l’engagement afin d’en savoir plus sur lui et sur le fonctionnement du club.

​Nous avons donc interviewé Julien Lafargue qui occupe le poste de président au Football Club Mirandais.  On peut résumer sa vie étudiante par ses propres propos : «j’ai effectué tout d’abord mes études au lycée Alain-Fournier de Mirande où j’ai obtenu mon bac S avant de me diriger vers des études d’histoire à l’université Toulouse le Mirail pour y passer une licence d’Histoire. La licence validée, j’ai continué en Master d’histoire que je n’ai malheureusement pas terminé de valider». Il est le président actuel du football club mirandais et comme il le dit si bien sa nomination était fortuite : « Ma nomination à la tête du Football Club Mirandais n’est pas à proprement dit un choix, mais plutôt une opportunité. Au moment du départ de précédent président, plusieurs options s’offraient au club. Celui-ci a opté pour une nouvelle direction, tournée vers la jeunesse et l’application d’un projet dynamique pour repartir de l’avant. C’est ainsi que le comité directeur a décidé de m’apporter son soutien. Le renouvellement de mon mandat est soumis au vote à chaque saison à l’issue de l’Assemblée générale». Compte tenu de sa fonction, Julien Lafargue a beaucoup de tâches à accomplir : « J’ai d’abord un rôle de représentation, c’est à dire que je me dois de représenter le club dans les différentes manifestations, réunions, projets auxquels le club peut être associé. J’ai également un rôle de « direction » en devant veiller à ce que le club fonctionne au mieux dans son organisation au quotidien. » Être président c’est une lourde responsabilité qu’il assume pleinement. De plus, son poste l’accapare et lui prend beaucoup de temps mais, comme il le dit, il a réussi à trouver un juste milieu : « c’est un poste qui prend un peu de temps et donne de nombreuses responsabilités. Il faut cependant trouver un certain équilibre pour concilier la vie du club et le reste de son quotidien. Pour se faire, il faut avoir une équipe de qualité et de confiance pour répartir les tâches dans le club. Ainsi, nous gagnons en efficacité et nous permettons à chacun d’apporter ses compétences au club. Je peux donc m’appuyer sur chacun pour me permettre de concilier vie professionnelle, vie associative et surtout vie privée ».

​Le Football Club Mirandais dispose de plusieurs équipes dans les différentes catégories d’âge : les U7, les U9, les U11, les U13, les U15, les U17 et les séniors. Mais, précise le président, seule les équipes séniors ont des objectifs pour la saison. Elles visent la montée. Il ajoute pour les autres catégories  » nous nous efforçons de nous fixer simplement des objectifs de niveaux de formation […] Les jeunes sont l’avenir de nos équipes séniors, nous souhaitons donc les amener au niveau de pratique le plus développé pour pérenniser l’avenir de nos effectifs séniors. Bien attendu nous sommes toujours attentifs au fait que l’ensemble de nos équipes figure de la meilleure des manières dans l’ensemble de leurs championnats. Il est à l’heure actuelle encore trop tôt pour se prononcer sur la validation de nos objectifs sachant que des rencontres importantes sont encore à venir ».

Grâce à cette interview, on a pu mieux comprendre le rôle des sponsors au sein d’un club : « Les sponsors sont un rouage essentiel au bon fonctionnement d’un club. Un club fonctionne de manière correcte du fait du soutien financier des collectivités territoriales et des instances fédérales mais il lui faut l’aide de nombreuses entreprises qui, par des dons, du sponsoring, permettent le développement et l’accueil dans de bonnes conditions de nos membres. Cela peut se manifester de différentes manières : dons, maillots, panneau publicitaire […] Il faut surtout mettre en avant la générosité de ces entreprises qui sont très régulièrement démarchées par les autres clubs et associations de la commune. »​

Enfin, Julien Lafargue, reste un homme passionné de sport : « Il m’arrive très régulièrement de regarder ou d’ aller voir d’autres sports. Il est important de garder son esprit ouvert et réceptif aux autres pratiques sportives, d’autant plus quand on est responsable d’un club. Chaque sport possède ses particularités et peut être source d’inspiration dans son fonctionnement ou organisation pour le développement de nos infrastructures sportives et de gestions ». Notre président n’aime cependant pas que le sport : « je suis un amateur de sorties culturelles autour de l’art, le théâtre, le cinéma… Les sorties et ballades font partie de mes passe-temps pour profiter pleinement des choses auprès de mes proches. »
Nous avons donc pu apprécier à l’occasion de cette interview l’engagement de notre président. Nous avons pu voir combien, au delà de ses passions, de ses goûts, il était attaché au Football Club Mirandais et au sport en général.

Photo : Passation de pouvoir de l’ancien président du club à Julien Lafargue.( à gauche Julien et à droite l’ancien président

Article publié en partenariat avec la revue “Les trois Miroirs”

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
471

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here