Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

-En ce moment, quand on parle d’élections on pense souvent à ce qui pourrait les influencer, et dans ce cas de figure la russie est un bon candidat.

-Voyez-vous, c’est notamment le cas des récentes élections américaines car en effet lorsque le candidat Trump est passé il y a eu beaucoup de stupéfaction de la part des électeurs.

-Effectivement mais qu’est-ce que la russie à avoir là-dedans ?

-Et bien écoutez c’est relativement simple, Poutine éprouvait une préférance pour le candidat Trump ainsi qu’une sorte de rancoeur envers la candidate démocrate Clinton, ce qui a grandement poussé selon les trois agences de renseignement américains, le Kremlin à organiser des attaques informatiques.

-Mais dites-moi, quels impacts ces attaques ont fini par avoir sur le résultat des urnes ?

-Les russes sont malins, comme ils ont choisis leur camp dans ces élections, le but de ses attaques étaient tout simplement de faire perdre la crédibilité de l’autre, c’est-à-dire de diffuser des informations compromettantes.Et cela a bien fonctionné puisque Donald Trump autrefois considéré comme le candidat « mal-vu » par les élécteurs est passé au statut du moins pire des deux candidats, ce qui a grandement contribué à sa victoire.

-Poutine détestait vraiment Hillary Clinton au point de la discréditer comme cela ?

-La candidate démocrate a, semble-t-il, protesté contre le régime de Poutine 5 ans avant les élections, ce qu’il retiendra jusqu’à celle-ci.

-Les russes ont donc le pouvoir d’influencer des élections pourtant aussi importantes que les élections américaines, mais n’y aurait-il pas d’antécédant lié peut-être à la guerre froide dans tout cela, je veux dire par là que les russes manipulent en quelques sortes leurs anciens ennemis…

-Je vous arrête là ! Les russes n’ont apparemment pas fait qu’embêter l’Etats-Unis car en effet la France en a aussi été victime mais là encore rien n’est prouvé.

-L’actuel Président de la République aurait donc été victime d’attaques similaires aux récentes élections ?

-C’est en effet ce qu’affirment certains, à la veille du second tour, des attaques informatiques ont tenté de valoriser Madame Lepen, de ce qu’on voit aujourdh’ui cela a peu fonctionner puisque le candidat Macron est passé avec une large majorité, on peut y voir ici une forme de limite au pouvoir Russe.

-Voyez-vous cela, des limites dites-vous ? des limites à ses russes que rien n’arrêtent selon vos dires  ?

-C’est en effet le principal « défaut »,si je puis me permettre, de ce système d’attaques par la diffusion d’informations compromettantes. Les russes peuvent en effet faire de leur mieux pour influencer les électeurs, mais cela s’arrêtent là, ils ne peuvent pas retourner l’opinion publique comme ils le souhaitent, il peuvent seulement espérer que leurs actions leurs seront bénéfiques.

-Cela pourrait en effet devenir problématique pour Poutine si il venait à se savoir qu’il s’amènent à de telles actions, Poutine est malin, il ne revendiquent pas ses hackers ce qui ne ternit pas son image et évitent des incidents diplomatiques graves d’échelle mondiale.

-C’est en effet sa statégie, ce qu’il désire c’est tenter de se faire des alliés potentiellement manipulables tels que Trump où cette stratégie a apparement porté ses fruits.

-Vous voulez dire par là que Trump est à la merci de la Russie ?

-Qui sait ? L’avenir nous le dira. En tous cas la Russie a clairement montré ses capacités à influencé l’opinion publique car elle a compris que l’image que l’on donne des candidats dans une élection est un facteur plus important que le programme ou l’appartenance à un camp politique, elle est capable de connaitre la vie de n’importe quel candidat grâce à Internet et grâce à un monde de plus en plus connecté, monde dans lequel elle a fait ses preuves dans le vol de la vie privée.

Par Thierry Marmoulin, chroniqueur de père en fils; et son invité Philippe Dumoulin spécialiste de la cyberguerre.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here