Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

 

Retranscription écrite de notre chronique portant sur le transhumanisme:

Benjamin :

La chronique qui va suivre est présentée dans le cadre de la série  » Chronique : éthique et nouvelles technologies « . Igor Spetic est un homme ayant été amputé de sa main droite à cause d’un accident du travail. Il a ainsi pu, grâce aux nouvelles technologies, et à sa prothèse de bras bionique recouvrer le sens du touché.

Ainsi, la science serait désormais capable d’améliorer la vie des hommes, mais à quel cout et dans quels cas ?  L’idéologie promouvant la réparation de l’homme, par l’utilisation de prothèse par exemple, voire l’amélioration de l’homme (qui vise donc à augmenter ses capacités physiques, comme intellectuelles) est appelée « transhumanisme » et les penseurs du transhumanisme se font appelés « transhumanistes ». Cette philosophie est ainsi basée sur l’utilisation des nouvelles technologies pour améliorer les capacités de l’homme voire de dépasser ses limites. Nous allons donc présenter une chronique portant sur les thématiques du transhumanisme dans laquelle nous tenterons de voir si son application est viable et jusqu’où l’homme a-t-il le droit d’aller dans le but d’améliorer ses propres conditions d’existence ?

Eliot :

Grâce à des progrès de la science liée à la médecine, qui font des bonds de géants, dans le monde entier, des chercheurs tentent de “réparer“ ceux qui en ont besoin. Un organe malade ou un membre amputé peuvent être remplacés, telles des pièces détachées. Depuis plus de 20 ans, des prothèses “intelligentes” conçues par l’armée américaine à destination de ses soldats blessés et amputés ont été créé et, cela s’est popularisé auprès des civils, et désormais, les personnes amputées portent des membres “bioniques” permettant de rendre des membres ou l’utilisation de ce dernier, perdus ou n’ayant jamais exister chez une personne.  Des transhumanistes veulent que l’homme soit un être mi- biologique mi informatique connecté au web (qui peut rappeler le film Matrix), mais cette fois au lieu d’être contrôlé par la machine, l’homme contrôlera la machine et son environnement. Les transhumanistes ne veulent pas se bloquer à la réparation de l’homme ils voient encore plus loin, avec l’homme amélioré. Ce seront des surhommes, chacun aura développé la partie de son corps qu’il veut en fonction de ses rêves.

Benjamin :

L’application du transhumanisme n’a pas uniquement des points positifs et cela pourrait, au contraire, engendrer de nouveaux problèmes. Le premier de ces problèmes est d’ordre éthique. En s’améliorant, l’homme se substitue en quelque sorte à la sélection naturelle (ou à Dieu pour les croyants). Il est juste de se demander en quoi l’homme serait légitime pour mettre en œuvre cette évolution artificielle de sa propre espèce. Egalement, il est très difficile de tracer une limite différenciant ce qui est humain de ce qui ne l’est pas, et nous pouvons nous demander à quel moment passe on d’humain à cyborg.De plus cela pourrait créer de véritables désastres sociaux car uniquement les riches auront les moyens d’être « améliorés » et deviendrait ainsi (encore plus) privilégiés. Il pourrait y avoir de ce fait émergence de deux castes : les surhommes, ceux qui ont été améliorés et qui seront alors les seuls à pouvoir avoir des métiers nécessitant des capacités surhumaines (physique ou intellectuelle). Il y aurait aussi des sous-hommes restant purement biologique et étant de ce fait à la marge de cette nouvelle évolution qui est purement artificielle, le monde devenant ainsi bien plus inégalitaire. Enfin le transhumanisme pourrait n’être rien plus qu’un faux espoir, peut-être que les promesses des transhumanistes ne sont que du charlatanisme profitant de la candeur de certaines grosses fortunes. Car rien ne prouve aujourd’hui que les solutions du transhumanisme sont réellement applicables et efficaces. En effet, peut-être que les âmes en quêtent d’immortalité ayant essayé la cryogénisation (qui je le précise sont en état de mort clinique) attendront éternellement leur résurrection.

Eliot :

Il ne faut donc pas voir le transhumanisme de manière manichéenne car ses principes ne sont ni objectivement parfait, ni le mal absolu. En effet le transhumanisme a des bons côtés, grâce à cela les malades peuvent retrouver leur santé et les handicapés peuvent retrouver leurs sens. Cependant l’amélioration de l’humain pourrait provoquer des nouveaux problèmes et il est donc important de savoir jusqu’où on peut aller et à quel moment il faut s’arrêter. L’application d’un « transhumanisme contrôlé » et ne déviant pas trop du but du bien commun pourrait donc être une bonne chose. Nous concluons donc cette chronique portant sur le transhumanisme en espérant que ce sujet vous a intéressé.

Sources et bibliographie :

Luc Ferry; Les inventions transhumanistes; Scrineo; 2016; L’éléphant 06

Corine Lesnes; fabriquer l’humain de demain; Le Monde; 2015; P.10-11

Corine Lesnes; Les vertiges du transhumanisme; Le monde; 2015; 21797; P. 1-4-5

Anonyme; L’Homme 2.0 l’être humain réparé, transformé, augmenté… jusqu’où ?; Pour la science; 2012; 422; P.22-57

Olivier Hertel; 14/12/2014; consulté le 30/09/2017; Science et avenir (en ligne) URL: https://www.sciencesetavenir.fr/sante/de-l-homme-repare-a-l-homme-augmente_28253

Brice de Malherbe; 01/03/2017; consulté le 30/09/2017; Slate (en ligne); URL: http://www.slate.fr/story/138815/frankenstein-transhumanisme-avertissement

Fabien Soyez; 26/08/2015; consulté le 30/09/2017; Cent (en ligne) URL: http://www.cnetfrance.fr/news/transhumanisme-aujourd-hui-l-homme-repare-39793078.htm

Vianney Passot; 05/04/2017; consulté le 30/09/2017; Le Figaro (en ligne) URL: http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/04/05/31003-20170405ARTFIG00130-l-homme-augmente-fantasme-d-un-monde-qui-reve-d-abolir-la-mort-de-quelques-privilegies.php

Sarah Sermondadaz; 14/12/2016; consulté le 01/10/2017; Sciences et avenir (en ligne) URL: https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/le-transhumanisme-est-un-neodarwinisme-dangereux-avertit-bernard-stiegler_108864

Olivier Mialet; 01/05/2017; consulté le 01/10/2017; Les Inrocks (en ligne); URL: http://www.lesinrocks.com/2017/05/01/idees/lhumain-obsolete-le-transhumanisme-est-il-un-mythe-11939482/

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here