Les réseaux sociaux sont t-ils une drogue comme les autres ?

0
141 vues
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui d’une importance capitale dans nos vis. Nous avons jugés cela intéressante de présenter ce sujet sous forme de témoignage

LA SCIENCE

Boujour à tous je me présente je m’appelle Clara Duschene je suis psychiatre spécialisée en addiction aujourd’hui nous allons recevoir deux personnes totalement différentes au sujet de la technologie et plus particulièrement des réseaux sociaux, la première personne qui va nous raconter sa vie quotidienne est une jeune femme de 17 ans qui préfère rester dans l’anonymat puis nous allons comparer avec Sylvie agée de 55 ans, après cela nous pourrons analyser leurs témoignages.

A présent je vais laisser la parole à notre jeune femme qui est venu témoigner spécialement pour nous :

“Bonjour je suis ici aujourd’hui car on m’a demandé de parler de mes relations avec mon smartphone et plus précisément avec les réseaux sociaux.

En effet dans nôtre génération le téléphone portable est très important. Par exemple, nous avons besoin de nôtre téléphone pour contacter une quelconque personne, pour avoir l’heure rapidement, écouter de la musique, obtenir des renseignements, garder contact avec des personnes qui habitent loin. Je ne dis pas que nous ne pouvons pas faire tout cela sans téléphone mais il faudrait plusieurs appareils ou objets differents et ça nous prendrait deux fois plus de temps alors que tout est regroupé dans le smartphone. Ensuite parlons du sujet principal les réseaux sociaux, il est vrai que j’ai un certain attachement pour les réseaux sociaux , ils permettent de parler avec nos amis, de suivre des personnes importantes notamment de suivre les infos et de donner nôtre avis sur certains sujets. Certes je passe en moyenne 10 heures par jours sur les réseaux sociaux mais je pense plus être addict à mon telephone lui même plutôt qu’au réseaux sociaux car je sais que je peux vivre sans les réseaux sociaux et non sans mon telephone par exemple: vous, si on vous demandait de choisir entre avoir un reseau social mais en contrepartie la suppression de vôtre téléphone que choisiriez vous ? Je pense qu’on parle plus d’une addiction au telephone plutôt qu’une addiction aux reseaux sociaux.”

Très bien merci nous allons à présent passer à Sylvie qui va nous expliquer à son tour ses relations avec les smartphones et les réseaux sociaux:

Bonjours à tous, tout d’abord mes relations avec le téléphone sont totalement opposés à celles de la jeune femme de 17 ans, certes j’utilise un smartphone parce qu’il est vrai que de nos jours il très compliqué de vivre sans teléphone je ne dirais pas que c’est une addiction, plutôt une obligation. En effet, par exemple dans le domaine professionnelle on utilise les mails à présents, ma fille suit ses notes et ses devoirs sur un site numérique, on pourrait vivre sans téléphone, je pourrais vivre sans mon telephone mais nous serions tous coupés du monde, je trouve ça désolant car à notre époque l’on vivait très bien sans, nous vivions les choses réellement et non à travers les réseaux sociaux. Et ce qui en est des réseaux sociaux je n’en ai pas besoin et je vis très bien sans.

Donc merci à vous deux d’être venues témoigner, nous pouvons voir que l’on en parle pas forcément de drogue ou de dépendance aux réseaux sociaux, et ce qui en est du smartphone on parle plus d’une necessité. Pour en revenir au réseaux sociaux il s’agit plus d’un sentiment de satisfaction, de divertissement on peut parler du système de récompense que s’active lorqu’on recoit un “like” sous une photo ou alors une vidéo amusante. Les réseaux sociaux servent également à montrer nôtre vie. Ils permettent aussi de suivre celle des autres. En faisant cela on se rend pas compte qu’on passe à coter d’une partie de nôtre vie.

Les réseaux sociaux peuvent être une bonne chose si son utilisation n’est pas excessive.

Emission 15 La science retransrit à l’écrit par Noann Briand, Gauthier Daussat, Zoé Ollier

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/40/d644082917/htdocs/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1009

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here