Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
71

 

Elle a été prise par Heinrich Hoffman, le « photographe officiel d’Hitler ». Cette scène se déroule a la gare de Montoire sur loir (Loir et cher) La photo est en noir et blanc.

Au premier plan, on aperçoit le führer et le maréchal Pétain se serrant la main. Derrière eux, au centre de la photographie, le premier ministre de l’Allemagne nazie, Von Ribbentrop.

Derrière eux on peut apercevoir un photographe, à côté d’un mur de briques., les deux hommes politiques sont de profil par rapport à la caméra.

 Cette image représente la soumission de la France face à l’ Allemagne Nazie.

Le premier plan laisse paraître un sentiment d’égalité entre Pétain et Hitler, mais tout de suite, cette impression est contrariée par la taille, Hitler étant plus grand. Tous deux ont participé à la première Guerre mondiale. En 1940  Pétain reste perçu comme un héro en  France, il espère que cette discussion aboutira à la paix entre la France et l’Allemagne. Mais, on remarque sur la tête d’Hitler comme une forme de colère tandis que Pétain, lui, sourit. L’attitude adoptée par Hitler peut être interprétée comme le signe de la rivalité persistante avec la France. Cette poignée de main doit représenter l’alliance des deux pays, On a l’ impression que la main du Führer est au dessus de celle de Pétain ( la poignée de main est floue, à cause du  mouvement du geste).A cette époque Pétain prétend protéger son pays.On sait désormais que ce ne fut pas le cas (collaboration au génocide,collaboration militaire, collaboration économique,perte de souveraineté). En passant à l’arrière plan, nous pouvons apercevoir la présence de soldats nazis reconnaissables à leur uniforme. Le seul français présent sur la photo est le Maréchal entouré de 4 nazis dont Hitler et son premier ministre. La France est donc représentée en infériorité par rapport à la taille de Pétain, et au nombre de soldats.  Le Maréchal Pétain est ici accueilli par les futurs occupants alors que la rencontre se déroule en France.

 En contrepartie de l’occupation Allemande, le maréchal Pétain souhaite négocier lors de cette entrevue avec le Führer. Il souhaite par exemple le retour de prisonniers français de guerre, le retour du gouvernement a Versailles… Les objectifs de Pétain lors de cette rencontre sont si différents de ceux d’Hitler que le chef de l’Etat français n’en tirera rien. Cette rencontre fait les gros titres de la presse chez les principaux journaux français et entraîne par la suite un discours radiodiffusé de Pétain s’adressant aux Français le 30 octobre 1940. La collaboration avec l’Allemagne, selon lui, permet de passer de nation vaincue à un statut « respectable » de la France. Il annonce donc officiellement l’entrée du régime de Vichy dans la collaboration Allemande. 

En effet, les enjeux de cette rencontre pour Hitler sont très différents. La collaboration avec la France est avant tout pour lui perçue comme un atout stratégique, d’aide ponctuelle et militaire : cela permet à Hitler d’éviter de se battre sur plusieurs fronts et de mobiliser trop de troupes d’occupation. 

Les français, venant de vivre un choc de la débacle à l’issue de la bataille de Farnce sont très perplexes, et la majorité sont en désaccord avec cette collaboration. Cette photographie renforce le charisme d’Hitler, qui, auprès de sa nation fait une démonstration de force en pliant à ses désirs le gouvernement français,une puissance mondiale. Il montre par ce geste qu’il est capable, au delà de gagner, de soumettre. Il se servira même cette image pour en faire de la propagande dans l’Allemagne nazie, car elle démontre la puissance du pouvoir exercé.

J’ajoute : cette scène fut aussi filmée, mais le cadreur n’ayant pas capté la poignée de main la scène fut rejouée ….à la libération dans un film communiste destiné à rappeler la faillite que fut le régime de Vichy.  

Cet évènement reste mineur dans l’histoire de la 2nde Guerre Mondiale, mais dans la mémoire collective française, cette photo est d’une très grande symbolique, la poignée de main représente l’allégorie d’une « faillite politique ». Cette image de Pétain va dégrader sa popularité auprès du peuple français. D’ailleurs,plus tard, durant le gouvernement de De Gaulle, il sera jugé et condamné à mort pour haute trahison. mais cette peine ne fut pas éxecutée. Il meurt sur l’Ile d’Yeu en 1954. 

nous allons alors conclure en  répondant a la question qui se pose dans cette chronique, cette photographie a t-elle oui ou non changer l’opinion publique ?

En effet, on peut dire que cette image a eu un impact sur l’opinion publique étant donné que lorsque elle parut, la population suivit le mouvement et beaucoup se rangèrent du côté de Pétain tandis que d’autre se rebellèrent contre cet accord. La France fut partagée.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
71

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here