L’Affaire Calas par les élèves de Seconde Littérature & Société

Un soir d'octobre 1761, une famille protestante toulousaine, les Calas, va se trouver entraîner dans un cauchemar judiciaire suite à la découverte du cadavre du fils Marc-Antoine pendu. Voltaire deviendra le défenseur posthume de Jean Calas et cette affaire terrible lui inspirera le Traité sur la tolérance, publié en 1763.

0
164 vues
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1
Le Capitoul désignant Jean Calas comme meurtrier de son fils Marc-Antoine le 13 octobre 1761, à Toulouse
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here