Fiche de révision : Océan et espace

Les enjeux géopolitiques d'une conquête : la course à l'espace des années 1950 à l'arrivée de nouveaux acteurs (Chine, Inde, entreprises privées...) 1959: Nikita Khrouchtchev (Russe) aux EU → détente *offre homologue américain Eisenhower reproduction Spoutnik → supériorité + puissance URSS Géopolitique: étude des relations entre les Etats (définition brève) Puissance capacité d'un Etat à imposer sa volonté aux autres (définition brève). Coexistence pacifique : Doctrine selon laquelle la victoire du communisme sur le capitalisme doit être envisagée de façon pacifique au profit d'une compétition économique, idéologique et scientifique Espace : étendue qui relie les astres entre eux et qui nous lie aux astres. Problématique : Quels furent les enjeux géopolitiques de la conquête spatiale depuis 1950? Cette dernière fut-elle le reflet de l'évolution des relations internationales dans le contexte de la guerre froide et de la période qui lui succéda? I 1950-1965: Dans le contexte de la guerre froide, s'engage une véritable course à l'espace qui est le reflet de la rivalité entre les deux a) 1945: la rivalité technologique entre les deux super puissances précède la guerre froide. 1950: Wernher von Braun (Russe) directeur armée terre américaine→ opération Paperclip b) 1947-1965: les premiers temps de la guerre froide sont marqués par la supériorité technologique soviétique. URSS:premières victoires (Sergueï Korolev) → 1957:missile nucléaire 4 octobre 1957: premier satellite artificiel conquête spatiale + course à l'armement sont liés 1959: première sonde Lune 1961:tensions croissantes superpuissances: premier homme espace(Youri Gagarine) 1962:Russes première sonde Vénus 1963:Valentina Terechkova 1965:première sortie extra véhiculaire URSS c) 1965-1972: Les Etats-Unis rattrapent progressivement leur retard 1958:Premier satellite EU 1958 :NASA: programme Mercury 1960: élection Kennedy (jusqu’en 1963): nouvelle frontière → démonstration supériorité EU 1961:tensions=construction mur Merlin: Alan Shepard 1° Américain espace + programme Apollo → homme sur la Lune 1962:John Glenn premier Américain vol orbital 1966:budget NASA = 4.5% budget américain 1969:Neil Armstrong et Buzz Aldrin premiers hommes marcher sur Lune NASA: National Aeronautics and Space Administration, agence fédérale responsable de l'essentiel du programme spatial civil des États-Unis. II 1969-1989: La conquête spatiale illustre l'état des relations entre les deux superpuissances mais aussi de la volonté d'autres Etats de se soustraire à la domination des deux grands. a) 1972-1983 Dans le contexte d'une détente nécessaire après la crise de Cuba, les relations entre les deux superpuissances spatiales oscillent entre coopération et compétition. crainte affrontement nucléaire (crise missiles Cuba (octobre 1962))= détente 24 mai 1972:accord EU et URSS:exploration et exploitation espace +Apollo-Soyouz 17 Juillet 1975:astronaute Thomas Stafford capsule Apollo et le cosmonaute Alexis Leonov Soyouz se serrent la main dans l'espace malgré compétition 1971:URSS première station spatiale(Saliout) 1981:NASA→ navette spatiale opérationnelle = allers-retours Terre-Espace b) 1965-1980 D'autres puissances contestent le condominium soviéto américain dans l'espace. 1960’s:France:troisième puissance spatiale: CNES en 1961+1965 1° fusée française (Diamant)+ satellite artificiel Asterix en 1965 1971:idem RU 1975: Agence Spatiale Européenne (ASE-ESA)1975 1979: premier tir fusée Ariane 1980, Arianeespace → première société commerciale transport spatial 1958:Chine débute programme spatial 1970:sa première fusée Longue Marche 1980: Inde avec soutien soviétique 1983-1989: tensions espace redevient un enjeu majeur qui détermine l'issue du conflit 1981 : président EU Reagan lancement programme initiative défense stratégique (IDS)=réseau satellites VS missiles soviétiques → EU pas les moyens mais soviétiques savent pas 1988 : échec Bourane III 1989-à nos jours. Depuis la fin de la guerre froide, la multiplication des acteurs n'empêche ni les formes de coopération ni les rivalités. a) La fin de la Guerre Froide donne le sentiment que l'heure est venue de coopérer. URSS effondrée → sommes EU conquête spatiale = que 0.5% budget + 1986:catastrophe de Challenger = remis en cause budget NASA + Russie pas moyens (que base spatiale Baikonour Kazakhstan) entre 1998 et 2011→ projet de station spatiale internationale (ISS):Américains, Russes, Japonais, Canadiens et Européens. Les Américains n'ont pas souhaité y associer les Chinois. b) Les acteurs de la conquête spatiale se multiplient. Dans les années 2000, on assiste donc à un regain d'intérêt pour l'espace. 2003 : Chine confirme montée en puissance->premier taikonaute 2003 Inde, Le Brésil, La Corée du Nord (politique d'armement nucléaire-> lanceur de satellite (wth soutien de l'Iran) et Le Pakistan tente engager aventure spatiale space power → puissance Etat = multipolaire = concurrence Nvx acteurs conquête spatiale privés : Space X d'Elon Musk, Virgin Galactic de Richard Branson, Blue Origin de Jeff Bezos. Investissements = 13.3 milliards dollars 2019 (vendre des voyages à des touristes spatiaux ou envoient désormais leurs propres satellites de communication) Space X -> exploration spatiale 2018 : fusée Falcon Heavy -> orbite de Mars : nouvel objectif à atteindre depuis les années 2000 Lune = base intermédiaire New space: terme désignant l'arrivée de nouveaux entrepreneurs privés souvent issus de l'économie numérique pour développer des technologies spatiales en opposition au Old Space (Etats et institutions publiques comme la NASA) Space power: capacité d'un Etat à se projeter dans 'espace pour satisfaire ses besoins en termes d'applications civiles et ou militaires. c) Aujourd'hui, la tendance serait-elle à la renationalisation des enjeux spatiaux ? retrait américain de l'ISS programmée pour 2024 et Russes également. L'Agence Spatiale Européenne veut s'associer projet Artemis de NASA (fusée la plus puissante jamais créée SLS (Space Launch System). Chine développe sa propre station spatiale, Tiangong tensions apparaissent : processus de militarisation ou de martialisation de l'espace, capacité de détruire des satellites au moyen de satellites antimissiles, mais aussi en brouillant électroniquement leurs communications -> Logique de commandement militaire pour les pays. Les satellites d'aide au positionnement et à la navigation = enjeux majeurs Europe développe son programme spatial (Galiléo) -> indépendance stratégique. Martialisation : « La martialisation de l'espace peut être définie comme l'utilisation de l'espace au profit des actions militaires en plaçant dans l'espace des objets inoffensifs pris isolément, mais constitutifs d'un système de combat. >> Colonel Jean-Luc Lefebvre. Conclusion: Depuis 1950 : espace -> enjeu géopolitique majeur. Espace permet de montrer puissance économique et technologique + capacité de contrôle D’abord Soviétiques puis E.U (1ère puissance spatiale) Apparition nouvelles puissances spatiales + acteurs privés La Lune et Mars = objectifs à atteindre. Cf. la série « Space force >> imagine un affrontement sur la Lune entre spationautes américains et taikonautes chinois. Pour compléter : Quelques vidéos : https://www.youtube.com/watch?v=aiQVy4zIoxk&ab_channel=NatGeoFrance https://www.ina.fr/ina-eclaire-actu/video/cac98047576/station:internationale-iss https://www.youtube.com/watch?v=jfUj0X6TPUY&ab_channel=Radio-CanadaInfo Biographies : Kennedy : https://www.linternaute.fr/actualite/biographie/1776070-john-fitzgerald-kennedy-biographie-courte-dates-citations/ Von Braun : https://www.youtube.com/watch?v=Ti8HJJUOBy4&ab_channel=Leblob%2Cl%E2%80%99extra-m%C3%A9dia

0
51 vues
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here