Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

Le jeudi 9 Novembre, nous avons eu l’immense privilège de faire la connaissance de Tamara Erde, talentueuse réalisatrise aux origines Israëliennes. Durant l’entrevue plusieurs sujets ont été traités dont sa manière de réaliser ses films et surtout comment elle ressentait le conflit dans lequel elle a grandit.

Nous avions préalablement visualisé plusieurs de ses projets dont « This is my land » un brillant documentaire nous informant des pratiques éducatives autour des conflits Israëlo-palestien. Après avoir quitté le lycée, comme c’est une obligation en Israël, elle rentre dans l’armée. Une fois sur le terrain elle dit s’être progressivement rendu compte que la version de l’histoire qu’on lui avait enseignée n’était pas forcément en corrélation avec la réalité. Une fois sortie de l’armée, elle a donc essayé de prendre du recul par rapport au conflit en se renseignant sur le sujet et en allant en Palestine. Aujourd’hui Tamara se définit comme extérieure au conflit.
En faisant ce film, elle voudrait montrer au monde sa vision quelque peu différente et tenter d’apaiser les tensions entre les deux pays. Nous pouvons voir d’ailleurs dans son film quelques lueurs d’espoir : une école mixte (Palestinienne et Isrëlienne) ainsi que la remarque d’un jeune élève Palestinien : « Tamara elle n’est pas juive, c’est notre amie ».
De plus, le 6 Décembre, Tamara est venue rendre visite aux terminales à Mirande pour parler encore une fois de ce film, quelques premières ES étaient présent aussi.

Toutes ces rencontres nous ont permis de voir de l’intérieur le très complexe conflit israélo-palestinien, c’était une expérience très enrichissante.

A SAVOIR : Le mardi 6 décembre 2016 les Terminales S se sont rendus à ciné Astarac pour la projection du film de Tamara Erde, celui-ci s’intitule « This is my land ».
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here