Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
3

Après un grand succès de la première édition de la soirée Slam, présidée par Loubaki et organisée par Sandrine Saillan, professeure de Français, le Lycée Alain-Fournier, le Collège de l’Astarac et le Lycée Professionnel Agricole ont décidé de remettre cette expérience en lançant cette année la deuxième édition. Loubaki est un poète, slameur depuis 2005 et formateur Eloquentia depuis 2014. Il effectue des interventions dans toute la France auprès d’autres Collèges, Lycées et même des Centres Culturels.

Arrivé à Mirande il y a une semaine, Loubaki a alterné des interventions dans les classes afin de former les lycéens et les collégiens à l’art du slam. Pendant cette semaine les élèves ont pu écrire leur propre slam, sur le sujet qui leur plaisait le plus. Liberté, égalité, fraternité : nombreuses étaient les valeurs défendues dans les récits de chacun. Les slams étaient ensuite déclamés devant le public sur scène. On a pu constater une nouveauté en cette deuxième édition. En effet, grâce à Dimitri Lahiton, professeur d’Anglais au Lycée Alain-Fournier, des slams en anglais ont pu être entendus lors de la soirée. Un slam déclamé, une boisson offerte : c’est le principe de la soirée slam.

Cette année, la deuxième édition a connu un plus grand succès que l’année passée. En effet, plus de 300 personnes ont répondu présentes. Pour cause, un plus grand investissement de plus de classes : deux classes de troisième, une classe du LPA, la 1ère L, la 2nde 1, les BTS 2… Au total, plus de 60 passages sur scène ont été recensés diversifiés par des solos, des duos et même un quatuor.

Lorsque la question d’une éventuelle troisième édition est posée à Loubaki, celui-ci s’empresse vite de dire « Jamais deux sans trois ! ». A l’année prochaine !

La soirée Slam a été ouverte par le Proviseur, Eric Bénard :

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here